Rennes Business Mag : Alix Roche, la détective privée des sociétés


Article et magazine à feuilleter dans son intégralité sur le site de Rennes Business Mag.

« En France, 900 cabinets de détectives privés (dix dans la région rennaise) proposent leurs services aux particuliers et aux chefs d’entreprise. Rencontre avec Alix Roche, du cabinet rennais Fides Investigations.

Quel est votre parcours ?

Toute petite, je voulais être pompier, policière ou enquêtrice dans la police scientifique. Après un deug de Droit à la faculté de Rennes, je me suis dit pourquoi pas devenir détective privé !  À Montpellier, je rejoins l’institut privé IFAR, reconnu par l’ensemble des organismes professionnels de la recherche privée dont je ressors diplôme en poche.

Pourquoi ce métier ?

Je suis de la génération Véronica Mars, série télé des années 2000 pour adolescents dans laquelle une jeune fille s’improvise détective! Quelques années plus tard, j’ai accompli mon rêve. J’ai découvert un métier où il n’y a pas de routine, où l’on vit un peu l’aventure !

Quelle est votre clientèle ? 

Pour l’instant, 70 à 80 % de notre clientèle sont des particuliers pour des affaires de divorce, de garde d’enfants, de recherche de personnes disparues ou de bénéficiaires d’assurance-vie. Nous sommes typiquement là dans un travail de surveillance, de filature et de prospection. Souvent, nous attendons des heures pour trouver une solution. Il ne faut pas avoir peur d’être seule !

Que proposez-vous pour les entreprises ?

Les détectives peuvent tenter de résoudre des vols dans les entreprises, dans les entrepôts ou dans les supermarchés. Ils peuvent être amenés à infiltrer des sociétés pour observer les comportements délictueux. Ils peuvent aussi enquêter sur des arrêts de travail non respectés, sur l’emploi du temps d’un commercial ou d’un directeur de site, sur la recherche d’un débiteur,  sur la santé d’un fournisseur ou d’un futur associé…

Ce n’est pas tout…

La concurrence déloyale est notre domaine. Il nous arrive souvent de vérifier si le vendeur d’une entreprise respecte bien les clauses de non-concurrence ou si un salarié ne donne pas des informations aux concurrents directs.

Quelle est la valeur juridique de vos rapports ?

Nos enquêtes peuvent être présentées devant la justice. Elles sont prises en compte à la libre discrétion des magistrats.

Quels sont vos droits lors de vos enquêtes ?

Nous avons le droit de prendre des photos, de réaliser des vidéos, de suivre une personne ou encore d’enregistrer un interlocuteur. En revanche, il nous est interdit de violer de manière disproportionnée la vie privée des gens, d’enfreindre le droit de propriété, de procéder à des écoutes.

Comment voyez-vous le futur de votre profession ?

Beaucoup de chefs d’entreprise ne savent pas que l’on existe et savent encore moins ce que l’on fait ! Mais ils sont de plus en plus nombreux à faire appel à nos services. Pour répondre à leurs besoins, je compte embaucher un salarié pour le Nord de Rennes et la Normandie et continuer mon travail sur le Sud de Rennes. »

Rennes Business Mag